Le Catalogue

Votre recherche : un livre, un auteur, un thème...
 
 
 
 
Energies du mal en psychothérapie jungienne (Les)
Les énergies du mal font partie de notre réalité quotidienne. Nous pouvons tous y être confrontés directement ou indirectement. La dépression et les différentes atteintes psychopathologiques personnelles ou dans l’entourage, les maltraitantes familiales ou professionnelles en attestent. De même les conséquences des influences négatives et des unilatéralités d’une culture, les exactions idéologiques ou confessionnelles, les expriment.
L’engagement en psychothérapie est une nécessité pour certains dans la mesure où il permet de mieux prendre en compte la souffrance et ouvre une possibilité de libération de l’être.

Lire la suite plus bas.
9782716315609.jpg
25,00 € Ajouter au panier
Auteur Bertrand de la Vaissière
Collection  
Parution 07/01/2016
ISBN 9782716315609
Pages 352
Format 16x24 cm
4ème de couv ...La question se pose aussi de savoir si les forces qui sont à l’oeuvre, et sont susceptibles
de conduire au mal tant sur le plan individuel qu’au niveau collectif, peuvent faire l’objet d’un travail conscient en psychothérapie, en vue de les intégrer ou de leur donner une place différente.
Quelle peut être la forme de ce travail ? Correspond-il à ce que les traditions et les philosophies ont depuis toujours préconisé ? Qu’apporte-t-il de nouveau ?
L’engagement dans la voie de l’individuation est une des réponses à la question du mal dans la mesure où toute analyse approfondie est une descente en enfer, une confrontation avec l’adversaire nécessaire (le diable), et une intégration singulière des énergies nucléaires qui travaillent l’homme.
Ce livre poursuit l’investigation entamée dans le premier ouvrage de l’auteur, Le travail des rêves en psychothérapie analytique jungienne, qui mettait l’accent sur le travail de l’inconscient et la clinique du processus alchimique. Issu d’une longue pratique analytique ce nouvel ouvrage montre à quel point le processus, à l’oeuvre dans les rêves des patients, impose de rencontrer l’ombre et le mal. Et comment tout individu a la possibilité, dans une certaine mesure, de se défaire de l’emprise du mal ou de modifier son rapport à lui.

Bertrand de la Vaissière, né en 1949, est analyste et conférencier. Il exerce la psychothérapie analytique jungienne et organise des groupes de travail en région d’Avignon et sur Paris. Il publie des articles dans diverses revues.